Mes Ex sont venus me voir cette nuit.

Troublant, que me voulaient-ils ? 

Je parle ici de mes ex. Deux en fait, cette nuit, qui sont revenus. Forcément ils n’étaient pas bien habillés. Il y en a un qui avait carrément son lit en pleine rue sans que ça dérange qui que ce soit. Il était là, à poil, sur son lit, dans la rue. Passons ce léger détail de l’histoire. Mais pourquoi, ce pauvre type (oui il m’a largué) est revenu uniquement pour me niquer ? Car oui, dans mon rêve c’était uniquement pour me prendre par derrière. En plus, il chassait d’autres mecs en même temps.

Et moi comme un con, je frétillais du cul pour essayer de le séduire alors que je ne l’intéressais uniquement pour quelques minutes de va-et-vient, rien de plus.

Pourtant dans la journée, et même plus généralement dans mes nuits et rêves, je ne pense pas du tout à eux. Ils pourraient sucer des bites en enfer ça ne m’intéresserait même pas.

Allez, laissons échapper la pression de la nuit et allons sous la douche !

Anulingus !

Après deux ans d’inaction, après avoir effacé les 253 de commentaires de spam, me revoici. Pas pour vous parler de ce spam, mais de mon plan cul d’hier. Oui, tout d’abord, on va retirer une idée reçue sur les moches, on peut baiser très souvent, et pas qu’entre moches !

Mais revenons à ce plan cul, cet homme, qui est venu chez moi hier. Il se disait actif exclusif, en gros, pour les ignorants, il ne suce pas. Oui vous avez bien lu mes mots, il y a des mecs homosexuels, 100% homosexuels mais qui ne sucent pas. Je n’ai pas le temps de faire une analyse la dessus, mais passons à une activité de jambes en l’air très répandu chez les gars : l’anulingus.

En gros, pour faire simple, le mec lèche votre anus, voire le début du colon. Et quand on est passif, se faire lécher avant la pénétration c’est comme un peu se faire tenir la porte à l’entrée du restaurant avant de se faire fourrer. Il n’y a pas de position préférée, sauf pour lui. Il tenait à me mettre à quatre pattes au bord du lit pour qu’il puisse s’affairer à son jeu de langue. Pour les passifs, je pense que ce n’est pas la meilleure position. En effet, quand on se met à quatre pattes, avec des petites mouvements, forcément, naturellement, quelque chose veut sortir de nous : le pet !

Alors il faut tenir. Car oui, si je lâche tout, c’est moche pour le mec qui à sa langue dans mon trou du cul. C’est alors un petit exercice physique auquel il faut tenir tout en prenant du plaisir. Et que putin c’est bon. Je ne sais pas s’il y a un Dieu au dessus de nous mais punaise, il a caché, dans une partie de notre corps, un petit capteur sensitif là, dans le trou du cul. Donc je pense que c’est fait exprès pour être utilisé.

Après, j’aurai dû, sous les conseils d’amis, m’amuser à expulser l’air avant la partie de jambes en l’air. Il faut alors reprendre la même position et tout expulser. Bon faut aussi diminuer la consommation de coca ou autres sodas.

Moi je préfère m’assoir sur sa tête. Avec mon gros cul, j’ai l’impression de le dominer, à tout moment, je peux l’étouffer en dessous. Oui, passif ne veut pas dire soumis. J’adore dominer et leur montrer que contrairement à eux, mon cul peut tenir le plus souvent, plus longtemps que l’organe dont ils sont si fiers. Je parle ici pas de leur cerveau mais de leur bite.

Je dois vous laisser, un autre moche arrive, car oui, on se sert les coudes et les fesses entre moches !