Plus d’un an.

Ça fait plus d’un an que je n’avais pas donné de signe de vie sur ce blog. Non pas que je sois parti vers la concurrence mais c’est surtout par manque de temps ou d’envie.

Pour dire quoi ? Pour raconter quoi ? La même vie, pareille que la votre. 

Je fais parti des gens qui n’intéressent personne. Je ne veux pas vous faire apitoyer sur mon sort, vous devez aussi vivre ceci au quotidien. Vous avez l’impression que personne ne vous regarde, que personne ne fait attention à vous, que vous n’existez pas hormis pour les relous de services, les 30 ans plus âgés que vous ou les aveugles, moustiques ou vermines.

Je dois être honnête, ce n’est pas le pari que j’aurai fait sur ma vie. Mais bon, c’est ma vie.  Et puisque c’est moi, le problème doit venir un peu de moi. Je ne peux rejeter la faute sur les beaux mecs qui ne sont pas intéressés par les moches.

Faut que je descende mes critères. Je suis rond, petit, moche, peau plus grise que blanche. Peu pas dire que j’ai le physique d’Apollon.

J’ai plusieurs solutions. Ouvrir un groupe de moche mais pas certain que ça fonctionne. Partir sur une autre planète où il n’y aurait que des aveugles, mais même ça, pas certain que ça marche aussi. Ou prendre la vie comme elle vient en souriant à la vie…

Souris à la vie et la vie te sourira !

Si je trouve le gars qui a inventé cette phrase je l’encule à sec ! Non mais sérieux, ça fait un an que je souris à tout le monde, les gens ne voit que mes dents, et rien. Bon c’est peut être les dents le problème mais quand même.

Je trouve les “hétéros” plus attirant que les “homos”. Bon je mets des guillemets car si je les pénètres, ils doivent un minimum aimer la teub. Le problème avec eux c’est leur famille, amis… et les homos, bah ils ne veulent pas de moi hormis pour une consommation sur place avec retour de la marchandise dans tous les cas.

Voilà ma vie.

Une réflexion au sujet de « Plus d’un an. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *